who's next and co

Publié le par may


Ce week end, grande première, j'ai découvert l'univers des salons de mode Porte de Versailles. Diane m'a gentiment accompagnée samedi au salon du Prêt-à-Porter et grâce à Marie j'ai pu me faufiler au salon Who's next dimanche.


Tout d'abord, c'est l'immensité des lieux qui m'a surprise. J'ai trouvé plus facile de déambuler au salon du Prêt-à-porter que au Who's Next. Par contre, les créateurs présentés au Who's next, comme le sous entend le nom, semblaient plus créatifs, plus proche de mes goûts, plus aventureux que le salon du Prêt-à-Porter. 


N'ayant jamais vu du salon que les images  glanées sur les blogs de mode (Marie, Galliane, etc), je m'attendais surtout à découvrir une foultitude de nouveaux créateurs. On y trouve aussi bien des robes de soirées pailletées, des tenues, disons, très classiques que de jeunes créateurs. Il y en a pour tous les goûts!


Autre aspect auquel je n'avais pas pensé : les vêtements, accessoires, chaussures et autres merveilles présentés étant de la collection printemps-été 2009, les photos ne sont pas vraiment les bienvenues par peur des contrefaçons. L'industrie se réunit ici pour le business, ça parle commandes, diffusion et également problème des copies.

J'ai quand même eu l'occasion de découvrir plein de très jolies choses et discuter avec quelques jeunes créateurs enthousiastes. Nouveaux créateurs signifie également que l'on trouve de nombreuses marques qui ne sont malheureusement pas encore diffusées en France, quelle frustration !!!  

Je vous parles de mes découvertes dans les jours qui viennent.


Une surprise au salon du Prêt-à-Porter, une petite expo :l'ex-rédactrice en chef de Jalouse, Alexandra Senes a choisi des oeuvres mettant en relation mode et art, design et cinéma. Autour du thème de la couleur, on a ainsi pu voir des installations vidéos, mais également des carpes. Oui, des carpes!! Après lecture du petit texte affiché, nous avons mieux compris la presence de ces poissons : les carpes KoÏ sont élevées, sélectionnées afin de parfaire leurs motifs colorés. Les carpes sont de véritables bijoux vivants, produit de luxe au Japon.





Le système ingénieux d'aquarium avec des miroirs pour observer les carpes Koï



Les poissons aux motifs travaillés. La carpe blanche à tache rouge est la plus recherchée, elle représente le drapeau du Japon
 

Merci aux super nénettes sans qui je n'aurais jamais mis les pieds dans ces salons (oui, j'aime les remerciements à la manière des Oscars), la Méchante et Marie

Publié dans Bavardages

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

diane 09/09/2008 21:48

et merci à toi pour m'avoir accompagnée!:D
jolies photos de poissons! ça rend bien finalement. :-)